OPERA: La Commission européenne soutient le CPL

L’alliance européenne en faveur du courant porteur en ligne, appelée OPERA pour Open Powerline Communications European Research Alliance, a annoncé cette semaine dans un communiqué de presse qu’elle bénéficierait prochainement d’un financement de 9,06 millions d’euros de la part de la Commission européenne.

Cet investissement sera destiné à soutenir le déploiement sur le terrain des premiers équipements compatibles avec la spécification ouverte Broadband over Powerline (BPL), dont les applications visent à concurrencer ou compléter des technologies comme la fibre optique ou l’ADSL.

L’alliance OPERA indique que la spécification BPL a d’ores et déjà reçu l’approbation de l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) ainsi que de l’Institut européen des normes de télécommunications (ETSI) et de l’Universal Powerline Association (UPA). Pour les deux ans à venir, OPERA se fixe comme objectif principal de « catalyser le déploiement des applications d’accès large bande économique sur les réseaux électriques pour une large gamme d’applications et d’utilisations » telles que l’accès à Internet, la téléphonie sur IP, la domotique, l’e-santé ou la vidéo à la demande.

Le consortium de soutien du projet OPERA Phase II est constitué de 26 partenaires (y compris 8 universités et centres de recherche) de 11 pays différents, tandis que la spécification BPL repose pour l’instant sur la technologie CPL 200 Mbps mise au point par la firme espagnole DS2 (Design of Systems on Silicon).


Source: Clubic.com

Les commentaires sont fermés.